l'immeuble augmenté

concours le Logement en questions

Situation : Lille, France

Année : 2018

Client : Syndicat de l'architecture

Type : Architecture, urbanisme

Superficie : 7700m²

La proposition est reprise dans une exposition qui se tient à Rennes (France) dans le cadre des Grands Entretiens sur l'Architecture. visible jusqu'à fin octobre 2018

FR L’urbanisme actuel a su dépasser le modèle hygiéniste et monofonctionnel moderne en regroupant les usages compatibles au sein de la ville, du quartier et de l’immeuble. Ainsi de nouvelles formes d’habitat ont vu le jour regroupant logements, lieux de travail et agriculture urbaine. Favorisant les synergies entre les usages, elles permettent de mutualiser les espaces et les ressources, de diminuer les dépenses et de produire plus de manière autonome. Ces formes nouvelles inaugurent un enjeu majeur pour la ville du futur, tendre à l’autosuffisance énergétique et agricole. Ce but a un triple intérêt pour la ville ; écologique, en réduisant son impact sur la nature ; économique, en stimulant l’économie locale et social en favorisant une sécurité alimentaire et le bien-être de ses habitants.

Le catalyseur de cette révolution est l’immeuble augmenté. Celui-ci, en plus de ses fonctions de bases (loger, travailler, se détendre), est augmenté des moyens de production agricole et énergétique. Pensées en termes de symbiose et de performance, les cultures de l’immeuble augmenté demandent un travail quotidien. Ce travail peut être délégué à une entreprise spécialisée porteuse d’emplois ou bien pris en charge par les habitants de l’immeuble. Pour que le projet porte, la mobilisation des occupants est indispensable. Pour que leur investissement persiste au fil du temps, leurs logements doivent s’adapter aux événements de la vie. Pour cela, l’immeuble enrichie les logements d’espaces connexes (chambre auxiliaire, potager vertical, jardin d’hiver, bureau...) pour plus d’habitabilité afin de garantir la résilience des occupants.

L’immeuble du futur doit répondre de manière globale aux défis de la ville en recherchant la forme idéale pour faire cohabiter harmonieusement logements, espaces de travail, agriculture et production énergétique.

vuebonnebleur.jpg
contexte.jpg
concept.jpg
projet.jpg
axono.jpg