Refuge à Fumay

Situation : Fumay, France

Année : 2016

Client : privé

Type : Architecture, maison passif

Superficie : 175m²

FR

Pensée comme un refuge au milieu des bois, la maison de vacances s’installe dans une volume simple. Celui-ci s’élève du sol pour permettre les vues, depuis le salon sur la vallée de la Meuse. Il regroupe toutes les pièces techniques en son centre afin de libérer l’espace sur son bord aux pièces de vies, de travail et de repos. Pour que l’espace circule, aucun mur vient limiter ces pièces de manière définitive. Seules des cloisons amovibles viennent rétablir l’intimité quand le besoin s’en fait sentir. Ainsi la maison se définit comme une grande pièce en dialogue avec la canopée.

Le projet a été une opportunité aussi de s’approprier les critères passifs dans un contexte difficile (mauvais ensoleillement, températures froides et humides, 6 façades de déperditions). Un travail important a été effectué sur la mise au point des détails techniques en bois qui puissent satisfaire ces critères tous en respectant la stabilité de l’édifice. En amont, l’analyse des ponts thermiques a été une étape primordiale.